connexion : déconnecté
Accueil
le Siège de L' ASEA49
l association ASEA49
le siege de l ASEA49
Protection de l enfance établissements
pole protection de l enfance milieu ouvert
pole insertion
pole handicap
pole soin
comité d entreprises
page d accueil des salariés
stages
citations
"Le Petit Chaperon rouge a été mon premier amour. Je sens que, si j’avais pu l’épouser, j’aurais connu le parfait bonheur."
Charles Dickens
citations

Présentation des services du siège de l' A.S.E.A. du Maine et Loire

Le Siège contrôle l'exécution de l'ensemble des missions de Protection de l'Enfance, d'Insertion des mineurs et jeunes adultes et d'Accompagnement des personnes Handicapées confiées à l'Association par les autorités administratives et judiciaires, le fonctionnement général des établissements dans la dimension éducative pédagogique et thérapeutique, l'amélioration de la qualité des services rendus aux personnes accueillies, le respect des droits des usagers (personnes accueillies et familles), le développement et la création de nouveaux établissements ou services.

Il assure une veille sur les aspects législatifs et réglementaires concernant les missions des établissements et les droits des personnes, associe les cadres et l'ensemble des salariés à l'évolution du Projet Associatif et à l'adaptation des structures aux missions et aux besoins et attentes des personnes accompagnées.

Il communique avec les autorités de contrôle, les partenaires de l'Association (site Internet et bientôt Intranet) et diffuse toutes les informations aux salariés afin qu'ils soient régulièrement avisés des décisions prises par les dirigeants.

En ce qui concerne :

  • Les missions des établissements et services
  • Le fonctionnement des établissements et services
  • Lles méthodologies du projet
  • L'évaluation de la qualité
  • La communication
  • Le développement


les missions des établissements et services


  • veille au respect des missions qui sont confiées à l'Association par nos autorités de contrôle,
  • suit et prépare le renouvellement des habilitations, agréments et conventions,
  • met en application les orientations du Projet Associatif,
  • initie les réflexions liées aux évolutions des accompagnements,
  • s'implique dans les groupes de travail départementaux mis en place par les autorités,
  • met en place les commissions internes ad hoc en fonction des besoins liés à l'évolution de la législation et de la réglementation, des nécessités de travail ou bien des préoccupations des professionnels

le fonctionnement des établissements et services


  • veille à la mise en œuvre des instances et des outils de la loi 2002-2,
  • veille au respect du droit des personnes accueillies et à la qualité de leur accompagnement,
  • veille au respect du droit des familles, particulièrement au respect de l'exercice de l'autorité parentale dans l'accompagnement éducatif et au soutien apporté aux parents,
  • veille au fonctionnement des instances telles que les Conseils de la Vie Sociale ou les groupes d'expression et d'une manière générale, veille à la prise en compte des besoins et attentes des personnes accueillies et de leur famille,
  • veille à la prévention et au traitement des situations de maltraitance dans les établissements et services, à la promotion de la bientraitance en réalisant les protocoles et les procédures, développe les systèmes d'information concernant les publics accueillis.

les méthodologies du projet


Conseille et soutien les cadres des établissements :

  • pour organiser les démarches de réalisation des documents et les mises à jour,
  • pour associer, faire participer et impliquer les salariés aux démarches d'élaboration et d'écriture des documents,
  • pour accorder l'organisation du travail aux projets éducatifs et pédagogiques et à leurs finalités.

Coordonne et anime en tant que de besoin certains travaux spécifiques dans les établissements

  • apport de connaissances théoriques ou réglementaires,
  • développement d'outils éducatifs et de référentiels d'observation et d'évaluation,
  • évolution des projets d'établissements et autres documents de la loi 2002-2.

l'évaluation de la qualité


En conformité avec les textes et en associant les cadres,

  • Produit les documents « cadres » relatifs à la loi 2002-2, vérifie les documents des établissements prévus par la loi 2002-2 de rénovation de l'action sociale et médico-sociale avant leur validation par l'organisme gestionnaire ,
  • Prépare et met en œuvre les méthodes et procédures d'évaluation des activités et de la qualité des prestations des établissements,
  • Veille à la mise en œuvre d'une démarche qualité permettant une amélioration continue des accompagnements éducatifs, pédagogiques et thérapeutiques.
  • Diffuse les recommandations de bonnes pratiques professionnelles de l'Agence Nationale de l'Evaluation Sociale et Médicosociale et veille à leur promotion au sein des services,
  • Communique les résultats de l'évaluation interne auprès des autorités de contrôle et des partenaires,
  • Met en œuvre l'évaluation externe en référence au Décret n° 2007-975 du 15 mai 2007 fixant le contenu du cahier des charges pour l'évaluation des activités et de la qualité des prestations des établissements et services sociaux et médico-sociaux.

La communication


En interne, la communication a pour objectif de favoriser la connaissance, par chaque salarié, de l'étendue des activités de l'Association, de leur complémentarité, de susciter l'échange d'expériences et de pratiques, afin de contribuer au développement d'un sentiment d'appartenance et d'identité professionnelle.

Diffuse les informations en interne et en externe, notamment par :

  • le site Internet et bientôt Intranet,
  • le journal Infos ASEA,
  • la réunion de rencontre des nouveaux salariés,
  • le livret d'accueil du salarié.

Diffuse :

  • la presse professionnelle,
  • les invitations aux réunions externes et aux colloques professionnels,
  • tout document de réflexion ayant un intérêt pour les activités de l'Association et leur développement.

Périodiquement la Direction Générale organise des colloques internes pour l'ensemble des cadres en y associant certains de nos partenaires.


Le développement


En lien avec les directeurs des établissements et services, le Siège :

  • participe et s'implique dans les schémas territoriaux d'organisation sociale et médico-sociale,
  • coordonne et anime les réunions qui doivent impulser aides, conseils et soutien entre les cadres,
  • impulse les réflexions préalables aux évolutions des pratiques,
  • coordonne les besoins en formation et en détermine les axes principaux. Il recherche et sélectionne les organismes de formation les plus adaptés à ces besoins,
  • élabore les projets en réponse aux appels à projets et appels d'offres des Pouvoirs Publics,
  • recherche et met en œuvre les actions de mutualisation, de coopération ou de coordination entre les établissements et services et avec toute autre association.