connexion : déconnecté
Accueil
le Siège de L' ASEA49
l association ASEA49
le siege de l ASEA49
Protection de l enfance établissements
pole protection de l enfance milieu ouvert
pole insertion
pole handicap
pole soin
comité d entreprises
page d accueil des salariés
stages
citations
"Comment se fait-il que les enfants étant si intelligents, la plupart des hommes soient bêtes ? Cela doit tenir à l'éducation."
Alexandre Dumas père
citations

La Prévention Spécialisée : Présentation du service

historique

La prévention spécialisée existe depuis 1973 dans le Maine et Loire.
Les pouvoirs publics sont à l'origine de sa création, sur proposition d'une association angevine (ARASCA) qui réfléchissait aux questions posées par la jeunesse dans les années 1970.
C'est au cours d'une réunion, le 20 juillet 1972 en mairie d'Angers, que l'Etat, le Conseil Général, les villes d'Angers, Cholet, Saumur et les Caisses d'Allocations Familiales ont pris la décision de lancer cette forme d'action éducative et sociale dans le département. L'arrêté interministériel du 4 juillet 1972 venait alors de paraître. Il définissait les modalités d'intervention et d'organisation de ce qu'on appelait à l'époque les « clubs et équipes de prévention ».

Dès le départ la prévention est confiée à une association, la Sauvegarde de l'Enfance et de l'Adolescence, reconnue pour ses compétences dans le domaine éducatif et dans ses capacités de gestion. On parle d'ailleurs de prévention éducative, pas encore de prévention spécialisée. A l'origine, les implantations étaient les suivantes :

  • Angers nord (Monplaisir)
  • prévention spécialisée Angers sud (Roseraie)
  • prévention spécialisée Cholet (Bonnevay)
  • prévention spécialisée Saumur (Chemin vert)
  • prévention spécialisée Gens du Voyage (Angers, terrain des Perrins)

Peu à peu d'autres implantations suivent :

  • Trélazé (Les Plaines) et Saumur (Clairfonds) en 1978
  • prévention spécialisée Cholet (Favreau) en 1980 puis Cholet (Bretagne) en 1990
  • prévention spécialisée Angers Belle Beille en 1981
  • prévention spécialisée Angers Verneau en 1988
  • prévention spécialisée Angers Grand Pigeon en 1994

Les territoires ont évolué au fil du temps, certaines interventions ponctuelles, d'un an ou deux, ont été menées sur des quartiers comme les Justices, St Léonard à Angers ou aux Ponts de Cé. Les équipes ont suivi ces évolutions et se sont étoffées, pour passer à deux éducateurs (années 1980), puis à trois (années 1990), Aujourd'hui, selon les territoires, les équipes ont un format de 3 à 6 éducateurs..
L'encadrement a suivi la même évolution pour passer d'un coordonnateur en 1973 à une équipe de direction aujourd'hui, composée d'un poste de direction à mi-temps et de deux chefs de service. Le secrétariat est passé de trois à un poste.
Un chantier d'insertion a été créé par le service en 1995. Accueillant 6 jeunes de 18 à 25 ans en CES (Contrat Emploi Solidarité) au départ, il est passé à 20 CAE (Contrat d'Accès à l'Emploi) . L'encadrement a évolué, d'un éducateur technique à quatre au cours de la même période, avec un directeur adjoint et une secrétaire, tous deux sont passés d'un temps partiel à un temps plein. PCV est indépendant du Service de Prévention Spécialisée depuis le 1er janvier 2009. Il est relié au CAVA depuis le 1er janvier 2010