connexion : déconnecté
Accueil
le Siège de L' ASEA49
l association ASEA49
le siege de l ASEA49
Protection de l enfance établissements
pole protection de l enfance milieu ouvert
pole insertion
pole_handicap
pole soin
comité d entreprises
page d accueil des salariés
stages
citations
“L’essentiel dans l’éducation, ce n’est pas la doctrine enseignée, c’est l’éveil.”
Ernest Renan
citations

I.M.E. LE COTEAU les différentes étapes de l'accompagnement

La pré-admission

Les jeunes accueillis à l'IME Le Coteau ont pu rencontrer certaines difficultés dans leur scolarité ou leur formation.
Famille, partenaires, équipe d'un établissement précédent, ont pu penser que l'IME Le Coteau pourrait accompagner le jeune dans le développement de ses capacités.
Le jeune arrive à l'IME Le Coteau accompagné(e) de sa famille pour un premier entretien. Ils y rencontrent le chef de service, qui leur présente l'établissement, puis répond aux différentes questions. Une visite d'un lieu d'initiation à la formation et d'un lieu d'hébergement ou de semi-internat est ensuite proposée.

légendelégendelégende
légende légende légende

l'admission

Après notification de la MDA, la directrice de l'établissement prononce l'admission du jeune à l'IME Le Coteau.
Sous la responsabilité de la directrice de l'établissement, les deux chefs de service sont chargés de coordonner l'intervention des différents professionnels pour la mise en place du projet du jeune et pour s'assurer de sa pertinence au regard de ses capacités et de son évolution.
Dans le mois qui suit l'admission de chaque jeune, un contrat de séjour entre l'établissement et les représentants légaux est signé. Puis un avenant sera rédigé pour établir le projet personnalisé.
Les règles relatives au dossier de l'usager, et à la communication des données le concernant sont présentées dans le règlement de fonctionnement.

La personnalisation de l'accompagnement

Le contrat de séjour :

des dispositions générales

l'avenant au contrat :

le projet personnalisé

légende légende légende

I.M.E. LE COTEAU parcours : un dispositif évolutif

Selon les capacités de chaque jeune, sa maturité, il est possible d’aller plus ou moins vite entre les différentes étapes, de moduler le parcours, l’emploi du temps.
Chacun des jeunes que nous accueillons est différent, c’est aussi pour cela que le projet d’un jeune sera différent de celui de ses camarades.







I.M.E. LE COTEAU parcours : l'accompagnement personnalisé

Après la notification d'orientation prononcée par la MDA, et l'admission réalisée par la direction, un contrat de séjour est signé entre la direction et la famille ou le responsable légal du jeune accueilli. L'établissement propose dans un délai de trois à six mois un pré-projet personnalisé. L'accompagnateur de projet est désigné par la direction parmi les membres de l'équipe pluridisciplinaire.
Le pré-projet personnalisé est élaboré en Réunion de Formulation de Projet (RFP) par l'équipe pluridisciplinaire (référents de secteurs) animée par l'accompagnateur de projet.
L'accompagnateur de projet est responsable de l'écriture, de la mise en œuvre et du suivi du projet personnalisé ; à ce titre il est l'interlocuteur privilégié de toutes les personnes concernées par le projet.
Le référent institutionnel (chef de service) est, par délégation de la directrice, la personne qui veille à la pertinence du projet, à son adéquation avec le projet d'établissement, et se porte garant de sa mise en œuvre.
Le pré-projet personnalisé est le fruit de la mise en commun des observations et propositions des référents de secteurs. Il est donc, par principe, adapté aux besoins, difficultés et points forts de la personne accompagnée. Celle-ci est invitée à venir formuler en début de réunion ses propres observations et ses attentes afin d'être, dans le respect de sa personne, autant que possible « actrice » de son projet et sujet affirmé de la réflexion des professionnels qui l'entourent.

Dans un délai d'un mois après la RFP, le pré-projet personnalisé est soumis à négociation avec la personne accompagnée et ses représentants légaux.
Dans sa formulation définitive, signé par les différentes parties, il devient « le projet personnalisé » et constitue un avenant au contrat de séjour, selon le choix fait au niveau de l'établissement. Il fixe les objectifs réalisables et individualisés poursuivis par l'équipe pluridisciplinaire en cohérence avec les souhaits émis par la personne accompagnée, ses représentants et le plateau technique de l'établissement. Un exemplaire figure dans le dossier administratif de la personne accompagnée ; un autre est adressé aux représentants légaux ; un troisième est remis à la personne accompagnée qui est invitée à le ranger dans son classeur personnel, remis à l'admission.
Dans ce classeur le jeune range aussi par la suite les fiches-actions élaborées par les professionnels, qui précisent, secteur par secteur, les méthodes, moyens, et modes d'évaluation mis en œuvre pour réaliser les objectifs fixés.

Tout au long du parcours de la personne accompagnée dans l'établissement, ce processus est régulièrement réactivé, avec une garantie d'au moins une fois par an, et plus si la situation l'exige. Le projet personnalisé est constamment actif, susceptible de réévaluation et de réactualisation, en fonction de l'évolution des souhaits de la personne accueillie ou de ses représentants légaux et des observations des professionnels.

I.M.E. LE COTEAU parcours : le conseil de la vie sociale

Les jeunes et leur famille

  • les jeunes : 4 titulaires, 4 suppléants
  • les familles : 2 titulaires, 2 suppléants

Les partenaires

  • 1 représentant sur demande des membres du Conseil de la vie sociale

Le conseil d’administration de l’Association

  • 1 titulaire
  • 1 suppléant(e)

L'établissement

  • La directrice et son représentant