connexion : déconnecté
Accueil
le Siège de L' ASEA49
l association ASEA49
le siege de l ASEA49
Protection de l enfance établissements
pole protection de l enfance milieu ouvert
pole insertion
pole handicap
pole soin
comité d entreprises
page d accueil des salariés
stages
citations
"Près de nous, les enfants habitent d'autres régions que nous : l'inconnu, le divin inconnu les enveloppe."
Anatole France
citations

Le Dispositif d'éducation Spécialisée et d'Apprentissages (DESpA)

Le DESpA accueille des enfants, des adolescent(e)s ou de jeunes adultes en situations d'échec ou de souffrance importante dans leur vie sociale et familiale.

Une majorité d'entre eux ont vécu des traumatismes relationnels précoces, désorganisateurs des relations aux autres et des conduites d'apprentissage. Certains ont connu des situations abandonniques graves ou des discontinuités dans la présence parentale. D'autres ont subi des situations de violences physiques ou psychiques, des situations de carences affectives, de carences éducatives, de liens fusionnels avec absences de limites et de référence à la loi et aux interdits.

Dans ces contextes, ces jeunes personnes connaissent des troubles dans leurs constitutions subjectives. Ils ont développé des états d'angoisse, des sentiments d'infériorité et des mécanismes de défense privilégiant la recherche désordonnée de relations chaleureuses, conflictuelles ou violentes au détriment des capacités à s'apaiser, réfléchir, jouer ou communiquer en respectant les autres.

Des mineurs isolés étrangers sont aussi accueillis, principalement lors des permanences départementales d'accueil immédiat auxquelles participe le DESpA plusieurs semaines par an. Ces jeunes, rarement francophones, bénéficient d'une protection de l'Aide Sociale à l'Enfance, au titre de leur minorité, au terme d'un parcours souvent chaotique et traumatisant.

Ces jeunes sont confiés au DESpA par :

  • Les inspecteurs de l'Aide Sociale à l'Enfance au titre de mesures d'assistances éducatives confiées à l'ASE par les magistrats, ou de mesures d'accueil provisoire lorsque ce sont les parents ou le jeune majeur lui-même, qui demandent directement une aide.
  • Les Juges des enfants au titre de l'ordonnance de février 45 sur l'enfance délinquante ou des articles 375 et suivants du code civil concernant les mesures d'assistances éducatives directes.
Habilitation

Pour l'hébergement

Habilitation
Justice et Aide Sociale à l'Enfance
Capacité
100 places en internat
Bénéficiaires
garçons de 6 à 18 ans, et quelques majeurs(es) confiés(ées) par les inspecteurs de l'Aide Sociale à l'Enfance au titre des articles 40 et suivants du Code de la Famille ou directement par le magistrat au titre de l'article 375 du Code Civil ou de l'Ordonnance du 2 février 1945.
Ouverture        
Hébergement continu avec modulation des retours en famille selon chaque situation
Recrutement
Départemental, avec vocation régionale.
Fonctionnement
Les 100 places en hébergement correspondent à :
Sept maisons de 9 à 10 jeunes sur le département
Au Service Extérieur, qui est conçu pour accueillir 30 jeunes hébergés en Foyer Jeunes Travailleurs ou en chambre en ville, sur le département.

Pour l'accueil de jour

Habilitation
Justice et Aide Sociale à l'Enfance
Capacité
50 garçons et filles de 14 à 18 ans et quelques majeurs(es) confiés(ées) par l'Aide Sociale à l'Enfance
Bénéficiaires
en partenariat avec l'Education Nationale et les établissements conventionnés ou au titre de l'Ordonnance du 2 février 1945.
Ouverture        
Hébergement continu avec modulation des retours en famille selon chaque situation
Recrutement
Départemental, avec vocation régionale.
Fonctionnement
Les 50 places en hébergement correspondent à :
Des prises en charge sur les pôles d'activité et de scolarité internes
Des accompagnements éducatifs en soutien de droit commun.

Cadre législatif

  • Loi du 5 mars 2007 réformant la protection de l'enfance
  • Loi du 2 janvier 2002 rénovant l'action sociale et médico-sociale
  • Loi du 4 mars 2002 relative à l'autorité parentale

Le DESpA fait référence aux livrets de recommandations de bonnes pratiques professionnelles édités par l'agence nationale de l'évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux.

Population accueillie

Le DESpA accueille des enfants, des adolescent(e)s ou de jeunes adultes en situations d'échec ou de souffrance importante dans leur vie sociale et familiale.

Une majorité d'entre eux ont vécu des traumatismes relationnels précoces, désorganisateurs des relations aux autres et des conduites d'apprentissage. Certains ont connu des situations abandonniques graves ou des discontinuités dans la présence parentale. D'autres ont subi des situations de violences physiques ou psychiques, des situations de carences affectives, de carences éducatives, de liens fusionnels avec absences de limites et de référence à la loi et aux interdits.

Dans ces contextes, ces jeunes personnes connaissent des troubles dans leurs constitutions subjectives. Ils ont développé des états d'angoisse, des sentiments d'infériorité et des mécanismes de défense privilégiant la recherche désordonnée de relations chaleureuses, conflictuelles ou violentes au détriment des capacités à s'apaiser, réfléchir, jouer ou communiquer en respectant les autres

Des mineurs isolés étrangers sont aussi accueillis, principalement lors des permanences départementales d'accueil immédiat auxquelles participe le DESpA plusieurs semaines par an. Ces jeunes, rarement francophones, bénéficient d'une protection de l'Aide Sociale à l'Enfance, au titre de leur minorité, au terme d'un parcours souvent chaotique et traumatisant.

Ces jeunes sont confiés au DESpA par :

  • Les inspecteurs de l'Aide Sociale à l'Enfance au titre de mesures d'assistances éducatives confiées à l'ASE par les magistrats, ou de mesures d'accueil provisoire lorsque ce sont les parents ou le jeune majeur lui-même, qui demandent directement une aide.
  • Les Juges des enfants au titre de l'ordonnance de février 45 sur l'enfance délinquante ou des articles 375 et suivants du code civil concernant les mesures d'assistances éducatives directes.
Prévention des risques de violence et de maltraitance (DESpA)

Nous accueillons des jeunes qui fréquemment expriment leurs souffrances ou leurs difficultés par des passages à l'acte agressifs envers eux mêmes ou les autres. Chaque professionnel du DESpA peut se trouver au cœur de cette violence et doit accompagner le jeune avec le soutien de l'Institution par les dispositifs existants. Il s'agit, alors, pour les professionnels confrontés à la violence, de favoriser et de soutenir l'expression de la personne par la parole ou d'autres formes non violentes et de se faire l'écho de la loi.


Dès l'accueil, l'Interdit de la violence est signifié au jeune et à sa famille par la Direction. Il est accompagné d'une information sur les protocoles prévus en cas de débordement (appel aux forces de l'ordre, appel au soin) et les conséquences possibles (Signalements Unité Enfance en Danger 49, Procureur, protocole de fugues avec les services de police) en lien avec l'Aide sociale à l'enfance et la justice.

Le DESpA a organisé en partie ses propres capacités d'apaisement par des mises à l'écart en Lieux d'accueil relais pour certains jeunes temporairement dans l'incapacité de vivre le collectif et de se recentrer sur eux-mêmes.

Les liens avec la pédopsychiatrie et les urgences pédiatriques du département sont permanents et institués par des protocoles personnalisés et des engagements mutuels.

photo extérieur Marmitière
Une logistique administrative et technique au service du projet

Une équipe administrative scindée en deux services, secrétariat et comptabilité, assure un lien permanent en journée avec les différentes composantes du dispositif.

Elle garantit l'accueil téléphonique des demandes des usagers ou des partenaires sociaux, organise le classement des dossiers des jeunes et leurs suivis administratifs.

Ressource d'informations transversales, elle favorise une coordination permanente de la communication au sein du dispositif.

Des services techniques intérieurs œuvrent à la sécurisation de l'accueil des jeunes et des personnels par l'entretien et l'amélioration du patrimoine existant.