connexion : déconnecté
Accueil
le Siège de L' ASEA49
l association ASEA49
le siege de l ASEA49
Protection de l enfance établissements
pole protection de l enfance milieu ouvert
pole insertion
pole handicap
pole soin
comité d entreprises
page d accueil des salariés
stages
citations
“Si vous gâchez l’éducation de vos enfants, ce que vous pouvez réussir à côté importe peu !"
Jackie Kennedy
citations

Le C.A.V.A. - Les perspectives -

- 1 - renforcer l'expression des stagiaires à l'atelier


Ce temps sera complémentaire au groupe d'expression qui a lieu trimestriellement. Il sera destiné à tous les stagiaires travaillant à l'atelier et animé par les moniteurs d'atelier sous la responsabilité du chef de service.

- 2 - développer l'insertion par le loisir et la culture


Le CAVA souhaite donner d'autres orientations à son projet d'établissement en développant les activités tournées vers le loisir et la culture. L'approche ludique nous semble un bon vecteur pour aborder le projet des personnes accueillies. Cette dimension peut permettre de tisser des liens avec la personne et démarrer un projet d'insertion socioprofessionnelle avec progression à partir d'autres contours.

L'expression de la personne est recherchée dans les domaines du loisir et de la culture.

La dimension d'insertion par le loisir et la culture est prise en compte à travers les activités que nous avons présentées dans ce document mais reste en second plan au niveau du projet de l'établissement. Cela renvoie aux moyens bien évidemment en termes de personnel, de temps, de budget…Alors que les stagiaires répondent favorablement aux propositions qui leur sont faites.

Une réflexion sur la gestion du temps libre comme processus d'accès à l'insertion permet une approche nouvelle et un élargissement des prestations. De nouvelles activités avec un cadre approprié peuvent compléter et enrichir les réponses actuelles et permettre de rompre avec les processus dépressifs d'ennui, d'oisiveté, de repli sur soi, d'isolement social.

Afin de développer cet axe de travail, il parait important de se tourner vers des dispositifs existants tel le SVE (service volontaire européen) pour lequel le CAVA a reçu un agrément par l'agence française du programme européen « Jeunesse en action » - l'INJEP, l'Institut National de la Jeunesse et de l'Education Populaire, en date du 1er juin 2008.

- 3 - engager une analyse de la pratique au sein des équipes d'encadrement


Aujourd'hui cette pratique n'existe que face à des situations ponctuelles de crise mais la mise en place de séquences régulières de travail va permettre à l'équipe de prendre du recul et d'ajuster son positionnement professionnel envers l'usager, comme le souligne notamment la réglementation spécifique au développement de la bientraitance. Elle pourrait consister à :
  • Exposer à l'équipe une ou plusieurs situations rencontrées au travers du public accueilli
  • Appréhender le déroulement d'une ou plusieurs situations dans la durée et les considérer de différents points de vue pour permettre la confrontation des observations ou ressentis.
  • Réfléchir, élaborer, formuler des hypothèses concernant la ou les situation(s) abordée(s) et les conséquences de ces situations (résonance affective, enjeux, interaction).
  • Permettre ainsi d'entrer dans une logique d'ouverture du travail et de questionnement.
Des séances d'analyse de la pratique éducative et sociale vont être mises en place à raison d'une heure et demie tous les deux mois le lundi (entre 15h30 et 17h) et seront animées par la psychologue de l'établissement. Un registre des thèmes abordés au travers des situations permettra de répertorier les réflexions menées.

- 4 - dynamiser la production en développant l'activité et en trouvant de nouveaux marchés


Confronté à un contexte local très fluctuant, le cava doit trouver de nouveaux marchés pour maintenir et développer l' activité à l'atelier, au niveau de :
  • L'Activité du bois (divers travaux de menuiserie)
  • La piqûre industrielle
  • DEEE
  • Des Collectes d'ordures ménagères
Et développer les Chantiers extérieurs de second œuvre En créant une activité autour de l'agencement de locaux dans les domaines de la peinture, de la tapisserie, du revêtement des sols, de la pose de placard et de cloisons, de plomberie, d'électricité...